we sign it - Mobilisons-nous pour le retour des lycéennes nigeriannes!

Mobilisons-nous pour le retour des lycéennes nigeriannes!

Depuis le 14 avril 2014, les parents et les proches des jeunes filles enlevées au Nigeria par la secte islamiste Boko Haram attendent toujours leur retour. L'Afrique ne doit pas être le refuge des terroristes. Nous interpellons la CEDEAO, l'Union africaine et la communauté internationale pour mener des actions afin de les ramener dans les plus brefs délais.

Dans la soirée du 14 avril 2014, plus de 200 jeunes lycéennes âgées de 12 à 18 ans ont été kidnappées par des éléments de la secte islamiste, Boko Haram, à Chibok (nord est du Nigeria). Le 5 mai, Aboubakar Shekau, chef de cette organisation terroriste déclarait vouloir "vendre [les filles] sur le marché au nom d'Allah". "Une fille de 12 ans, je la donnerais en mariage, même une fille de 9 ans je le ferais", ajoute-t-il. Ce rapt et ces déclarations hallucinantes dignes d'un autre siècle mettent en lumière l'obscurantisme de ces individus qui utilisent la réligion à des fins terroristes et déshumanisantes. Plus que jamais, le monde doit se mobiliser pour le retour de ces jeunes filles saines et sauves auprès de leurs parents et surtout l'éradication de toute pensée haineuse au sein de nos sociétés.

Signer

Diffusez auprès de votre entourage